Version imprimable

Voir la fiche sur le site


Groupe de recherche en histoire des sociabilités (GRHS)

Centre(s) institutionnel(s)
Faculté des sciences humaines

Directeur intérimaire

Pascal Bastien
Département d'histoire

Présentation

Le GRHS s’intéresse à la citoyenneté avant la démocratie dans un cadre d’histoire sociale, culturelle et politique.
Contre une perspective linéaire de la citoyenneté qui postule une association directe entre l’élargissement des modalités du suffrage et le rétrécissement du pouvoir de contrainte de l’État, les chercheurs du GRHS interrogent la multiplicité des moments, des acteurs, des lieux, des discours et des relations qui non seulement construisent du politique, mais qui accompagnent aussi la formation d’identités vécues et revendiquées.
La notion de modernité est souvent réfléchie comme un moment d’émancipation collective. Or, pendant toute la période moderne (1450-1850), la reconnaissance de droits sociaux, le suffrage ou même l’abolition de l’esclavage se superposent non seulement à des aliénations qui résistent, mais aussi à de nouvelles exclusions, comme le démontre aisément l’histoire de la colonisation. Réunissant différentes enquêtes d’histoire sociale, culturelle et politique du politique, le GRHS déverrouille les oppositions binaires entre l’ancien et le moderne, le local et le global, le rituel et l’informel, le peuple et l’élite, l’urne et la rue, la violence et la démocratie afin de penser la modernité et les itinéraires de la citoyenneté hors de toute linéarité réductrice et simplificatrice.

Portail de la recherche et de la création - UQAM
Liste des unités de recherche reconnues institutionnellement par l'UQAM