Version imprimable

Voir la fiche sur le site


Chaire de recherche du Canada en violence interpersonnelle et résilience

Chaire(s) de recherche du Canada - CRSH
Faculté des sciences humaines

Titulaire

Martine Hébert
Département de sexologie

Présentation

La violence interpersonnelle demeure un problème majeur au Canada en raison de sa prévalence et des conséquences délétères associées. La Chaire en Violence interpersonnelle et résilience vise à mieux comprendre les trajectoires différenciées chez les enfants et adolescents victimes de violence interpersonnelle.
L’identification des facteurs de protection qui peuvent agir sur les plans individuel, familial, social et communautaire pour réduire les impacts de cette violence et favoriser la résilience est susceptible d’offrir des pistes pour aider les jeunes. La Chaire visera aussi à mettre en oeuvre des pratiques d’intervention et de prévention efficaces pour contrer ce fléau social.

Portail de la recherche et de la création - UQAM
Liste des unités de recherche reconnues institutionnellement par l'UQAM